Dieu et moi

Celle qui dit « merci »

Toute grâce excellente et tout don parfait descendent d’en haut, du Père des lumières, chez lequel il n’y a ni changement ni ombre de variation.

Jacques 1v17

As tu déjà eu ce genre de pensée: Ma vie serait tellement plus simple si j’avais un conjoint, un enfant, un meilleur travail, plus d’amis, plus d’argent, un dressing rempli, un appartement plus grand (je te laisse compléter la liste)?
Moi qui te parle, j’ai souvent ce genre de pensées.

Parfois, brièvement, après avoir regardé un film comme Slumdog Millionnaire ou Nos étoiles contraires, je réalise que j’ai une chance incroyable d’avoir grandi en France dans une famille aimante et d’être en bonne santé, mais ce sentiment est bien vite chassé par le quotidien et son lot de difficultés.

Ces derniers temps, pourtant, je me sens vraiment comblée. Je vois autour de moi et en moi-même de nombreuses choses que j’aime et qui me rendent heureuse. Je vois dans ma vie passée et présente tellement de raisons d’être reconnaissante que je n’ai presque plus le temps de désirer que ma vie soit différente.
Est-ce que ma vie a changé pour devenir spécialement facile et heureuse? Pas vraiment. Peut-être qu’elle est tout de même facile par rapport à la tienne, je ne sais pas ce que tu vis. Mais à mon niveau, j’ai tout de même mes combats et mes difficultés. Non, ce qui a changé, c’est mon coeur.

Comment j’ai appris à compter jusqu’à mille

Il y a quelque temps, j’ai lu un livre qui s’appelle « Mille cadeaux » et qui contient le témoignage d’une femme (Ann Voskamp) qui a choisi de remercier Dieu pour chaque chose qu’Il lui donne. Cette femme a commencé sur un défi à écrire une liste de mille cadeaux qu’elle reçoit de Dieu, et ce défi a développé en elle un cœur reconnaissant. Elle partage dans ce livre le changement qui s’est opéré en elle et le bonheur qui a surgi dans sa vie. C’est un excellent livre que je conseille sans hésiter. Ce livre a carrément changé ma vision de Dieu.

En fait, la joie qui émane de cette femme et sa foi semblent tellement liées à la reconnaissance qu’elle a appris à exprimer que j’ai eu envie de changer moi aussi. J’ai commencé à prier pour que Dieu me donne un coeur reconnaissant et j’ai essayé de toujours commencer mes prières par Lui dire merci. En parallèle, j’ai continué à lire la Bible avec cet angle de réflexion, et je peux vous dire que le sujet de la reconnaissance est archi présent dans la Parole de Dieu. Je crois que c’est parce que la reconnaissance me place à ma juste position devant Dieu: Il est Celui qui pourvoit, je reçois avec reconnaissance.

Un appartement trop petit

A cette époque, nous habitions avec mon mari dans un appartement plus petit et plus sombre que celui que nous avons aujourd’hui, et ces choses étaient parfois difficiles à accepter pour moi. Je désirais un appartement plus grand et plus lumineux. Mais comme je voulais cultiver un cœur reconnaissant, j’ai commencé à remercier Dieu chaque jour pour l’appartement dans lequel je vivais. Je Le remerciais parce qu’il y faisait chaud, parce que j’y étais à l’abri, parce que nous y passions de bons moments. Et petit à petit, l’incroyable s’est produit et Dieu a changé complètement mon cœur: j’aimais profondément ce lieu. Quelques mois plus tard nous avons déménagé dans un endroit comme j’en rêvais, mais j’ai quitté l’ancien appartement avec un cœur plein de reconnaissance pour ce petit nid qui nous avait accueillis pendant si longtemps. Et depuis notre déménagement, je dis merci chaque jour à Dieu pour ce nouvel appartement.

Quand on n’a aucune raison de remercier Dieu

Encore une fois, je ne connais pas ta vie ni les épreuves qui sont les tiennes. Mais je suis persuadée que tu peux trouver des sujet de reconnaissances, même s’il te faut commencer par des choses très simples, comme la tasse de café qui te permet de bien commencer la journée, ou la beauté du nuage que tu aperçois par la fenêtre. Peut-être as-tu la chance d’avoir un(e) ami(e) qui te fait rire, remercie pour ça! Regarde aussi dans le passé, ces choses qui auraient pu être différentes mais que Dieu a choisi de te donner pour ton bien. Remercie-Le pour cette instit’ qui a su t’aimer. Remercie-Le pour ces beaux souvenirs de vacances. Remercie-Le d’être en vie. Ces choses sont des cadeaux, de la part d’un Père qui t’aime.

Au-dessus de tous les cadeaux, il y a Celui qui les donne

Quand je suis au milieu d’une épreuve et que la liste de mes cadeaux semble vraiment limitée, je sais que je peux quand même remercier Dieu pour qui Il est. Il est réellement la personne la plus incroyable que j’aie jamais rencontrée, et c’est un privilège simplement de Le connaître. L’un des choses que je trouve magnifiques et qui fait déborder mon cœur est sa fidélité. Dieu n’oublie pas, Il n’abandonne pas, Il ne revient pas sur les choses qu’Il a promises. Pour moi, c’est un vrai réconfort de connaître ce Dieu qui est un solide rocher, quand tellement de choses peuvent changer d’un jour à l’autre dans ma vie.

Et plus encore, je peux remercier pour Jésus. Jésus, c’est l’amour de Dieu et sa grâce personnifiés. C’est un Dieu immense qui s’abaisse jusqu’à moi, parcourant les chemins de mon humanité, portant la punition de mes péchés, mourant sur la croix pour me permettre d’être réconciliée avec Dieu. Sa vie, sa mort et sa résurrection sont des sujets infinis de reconnaissance pour tous les enfants de Dieu, même au milieu des pires épreuves.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *